Une carence en vitamine B12 pourrait être dangereuse

Les symptômes d’une carence en vitamine B12 peuvent inclure la fatigue, la faiblesse, les étourdissements, la somnolence et les problèmes de coordination. Ces symptômes peuvent être associés à d’autres problèmes de santé, il est donc important de consulter votre médecin pour un diagnostic approprié. Le médecin peut également vous aider à trouver un traitement pour votre carence en vitamine B12. Le type de traitement dont vous aurez besoin dépendra de la gravité de votre état.

Les personnes atteintes de certaines conditions, telles que la maladie cœliaque ou la gastrite, courent un risque plus élevé de développer une carence en vitamine B12. Les personnes qui prennent certains médicaments, comme le chloramphénicol, la colchicine, les inhibiteurs de la pompe à protons ou les anticonvulsivants, peuvent avoir de la difficulté à absorber la vitamine B12. Si votre médecin soupçonne que vous souffrez d’une carence en vitamine B12, il peut prescrire une analyse de sang pour vérifier la carence. Plusieurs tests peuvent être utilisés pour déterminer si vous avez une carence en vitamine B12, y compris le test de Schilling, qui utilise des radio-isotopes pour mesurer les niveaux d’acide méthylmalonique dans le sang. Si les résultats du test indiquent que vous avez une carence en vitamine B12, vous recevrez probablement un supplément.

L’anémie pernicieuse est une cause fréquente de carence en vitamine B12. Dans l’anémie pernicieuse, le système immunitaire attaque les cellules qui tapissent l’estomac. Sans le facteur intrinsèque produit par ces cellules, le corps ne peut pas absorber la vitamine. Cela provoque la carence. Dans les cas graves, la carence peut provoquer une anémie et d’autres problèmes.

Les personnes qui ont reçu un diagnostic de carence en vitamine B12 doivent continuer à suivre les instructions de leur fournisseur de soins de santé. Ils peuvent avoir besoin de prendre des injections ou des suppléments de vitamine B12 plus fréquemment. Ils peuvent également avoir besoin d’effectuer des tests sanguins quelques mois après le début du traitement pour s’assurer que leur taux de vitamine B12 augmente.

Les personnes présentant une carence en vitamine B12 peuvent être à risque d’anémie, qui survient lorsque le corps ne produit pas suffisamment de globules rouges. L’anémie se caractérise par un manque d’oxygène atteignant le cerveau et peut affecter la mémoire, l’équilibre et la coordination. Cela peut également provoquer des sensations de fatigue, un essoufflement et des difficultés à marcher. Heureusement, le traitement peut soulager la plupart des symptômes.

Certaines interventions chirurgicales et conditions peuvent entraîner une carence. Certaines de ces conditions comprennent la chirurgie bariatrique, la gastrite atrophique et la maladie de Crohn. Vous pouvez également être plus à risque si vous avez des antécédents familiaux de carence en vitamine B12. Le risque de développer une anémie augmente avec l’âge. Un bon moyen de prévenir une carence en vitamine B12 est d’avoir une alimentation équilibrée.

L’Institute of Medicine recommande aux adultes de plus de 65 ans de consommer des aliments enrichis. La viande, la volaille, les œufs et les produits laitiers sont tous de bonnes sources de vitamine B12. Certaines personnes peuvent se voir recommander des suppléments.

Les symptômes d’une carence en vitamine B12 varient d’une personne à l’autre. Certaines personnes peuvent ne présenter aucun symptôme. D’autres peuvent éprouver des symptômes bénins, comme une température élevée. Les autres symptômes d’une carence en vitamine B12 comprennent une éruption cutanée, une peau jaune, une faiblesse, des troubles de la mémoire et de la somnolence. Vous pouvez également ressentir des symptômes plus graves, tels qu’une insuffisance cardiaque, une anémie ou des lésions nerveuses.